Réponses d'experts

Soigner une extinction de voix

Soigner une extinction de voix

Les extinctions de voix peuvent concerner tout le monde et ont plusieurs origines possibles. En général, il s'agit d'un symptôme de faible gravité.

La première chose à faire en cas d'extinction de voix est de reposer vos cordes vocales en évitant de parler pendant 48 h. Il existe ensuite différents traitements pour soigner une extinction de voix :

  • le traitement médicamenteux, prescrit par un médecin ;
  • les traitements naturels : inhalation, homéopathie, phytothérapie, tisane, etc.

Matériel nécessaire pour soigner une extinction de voix

Humidificateur d'air

Humidificateur d'air

À partir de 20 €

Herbes diverses

Herbes diverses

Environ 5 € les 100 g

Comprimés homéopathiques

Comprimés homéopathiques

Environ 6 €

Tubes d’homéopathie

Tubes d’homéopathie

Environ 2 € le tube

Bâton de cannelle

Bâton de cannelle

Moins de 1 €

Inhalateur (ou bol)

Inhalateur (ou bol)

À partir de 4 €

Miel bio

Miel bio

10 € environ

Total pour le matériel : à partir de 1 € (dépend du traitement choisi)

Zoom sur l'extinction de voix

haut

L'extinction de voix (ou aphonie) est généralement précédée d'une modification du timbre de la voix (ou dysphonie). Celle-ci peut « se casser », devenir rauque ou faiblir, par exemple.

Habituellement, cette dysphonie s'aggrave progressivement jusqu'à entraîner une extinction de voix.

Si l'extinction de voix peut survenir après avoir chanté à tue-tête pendant un long moment, ou après un effort brutal, certaines pathologies peuvent elles aussi entraîner une aphonie, notamment :

  • une laryngite ;
  • une trachéite ;
  • une épiglottite (rare) ;
  • une infection virale (grippe ou bronchite) ;
  • une paralysie des nerfs laryngés ;
  • une tumeur ;
  • une hystérie (origine psychique).

De manière générale, l'extinction de voix est un symptôme de faible gravité et elle peut aussi être due à un stress ou à une grosse frayeur.

Toutefois, en cas de doute ou si les symptômes persistent, n'hésitez pas à vous rendre chez votre médecin.

Prévention de l'extinction de voix

haut

Si vous êtes régulièrement sujet aux extinctions de voix, mettez toutes les chances de votre côté en :

  • buvant régulièrement de l'eau ;
  • humidifiant l'air de votre logement ou de votre lieu de travail à l'aide d'un humidificateur d'air ;
  • reposant votre voix dès que vous le pouvez.
1

Reposez votre voix

haut

Il faut commencer par reposer votre voix.

Pendant 48 h, évitez de crier ou même de parler fort. Dans l'idéal, parlez le moins possible pour laisser récupérer vos cordes vocales.

Le chuchotement n'est pas recommandé, il demande un effort aux cordes vocales. Parler doucement est encore préférable.

2

Évitez les produits aggravants

haut

Pendant la période de repos, évitez :

  • l'alcool ;
  • le café ;
  • le tabac ;
  • les boissons fraîches.

Ces différents produits risquent d'entretenir l'inflammation et de ralentir votre rémission.

3

Option 1 : Optez pour un traitement médicamenteux

haut

Le traitement médicamenteux classique consistera généralement à traiter la cause de l'extinction de voix :

  • anti-inflammatoires contre une infection ORL ;
  • antibiotiques en cas de pathologie d'origine bactérienne...

Il peut également y a voir une prise en charge symptomatique, les anti-inflammatoires ayant pour but, dans ce cas, de soulager le larynx.

De façon exceptionnelle, en dernier recours, le médecin peut procéder à une injection de corticoïdes.

Dans tous les cas, un traitement médicamenteux nécessite une consultation auprès d'un professionnel.

3

Option 2 : Faites des inhalations

haut

Faites des inhalations :

  • de thym ;
  • de lavande ;
  • d'eucalyptus.

Pour cela :

  • Faites chauffer de l'eau.
  • Mettez dans un bol du thym, de la lavande ou de l'eucalyptus.
  • Versez l'eau frémissante dans le bol.
  • Fermez les yeux.
  • Placez votre visage au-dessus du bol.
  • Couvrez votre tête avec une serviette pour retenir la vapeur d'eau.
  • Respirez une première fois profondément puis normalement.
  • Poursuivez l'inhalation pendant quelques minutes.

Il existe également un médicament, le Perubore qui est une capsule spécifiquement conçue pour les inhalations et qui contient des huiles essentielles (HE) de lavande, de thym rouge et de romarin.

Pour l'utiliser, vous pouvez, avant de verser l'eau chaude :

  • soit mettre directement la capsule dans le bol ;
  • soit la couper à son extrémité avant de la placer dans le bol.

Réalisez 3 inhalations par jour en laissant passer 4 h entre chacune.

Bon à savoir : il existe des inhalateurs spécialement conçus pour orienter la vapeur d'eau vers le nez tout en protégeant les yeux.

3

Option 3 : Prenez un traitement homéopathique

haut

L'homéopathie propose des remèdes spécifiques pour lutter contre les extinctions de voix, les enrouements et, de façon plus générale, contre la fatigue des cordes vocales (par exemple Homeovox ou encore Voxpax)

Il convient à tous à partir de l'âge de 6 ans (plus jeune, le petit comprimé risque d'être avalé et il y a un risque de fausse route).

Ce complexe homéopathique se prend à raison de :

  • 2 comprimés à sucer toutes les heures ;
  • puis à espacer en fonction de l'évolution des symptômes.

Le traitement n'excédera pas 6 jours.

D'autres remèdes homéopathiques existent en fonction de l'origine de l'extinction de voix. Ils seront à prendre 3 fois par jour à une dilution de 7 CH (sauf mention contraire).

  • Si l'enrouement fait suite à un effort vocal prolongé avec aggravation le matin et que vous avez la sensation que votre gorge est écorchée, prenez Arnica montana ; prenez Arum triphillum en 5 CH s'il y a aggravation en parlant.
  • Si l'extinction de voix apparaît après un effort vocal ponctuel avec amélioration à la parole, prenez Rhus toxicodendron.
  • Si l'enrouement concerne des chanteurs, qu'il nécessite des raclements de gorge le matin et qu'il s'accompagne de toux, prendre Selenium ou Mercurius cyanatus s'il est chronique et douloureux.
  • Si l'enrouement est augmenté le matin, s'accompagne de glaires dans la gorge ou apparaît chez quelqu'un de stressé, prendre Argentum nitricum.
  • Si l'extinction de voix est liée à une grosse frayeur, prenez toutes les heures Aconit en 15 CH (3 granules toutes les heures).
  • Si l'extinction de voix apparaît en cas de trac, prenez Gelsemium en 9 CH (3 granules toutes les heures).
3

Option 4 : Essayez la phytothérapie

haut

Un remède simple et très efficace contre l'aphonie existe.

  • Faites bouillir un demi-verre d'eau.
  • Plongez-y un bâton de cannelle.
  • Laissez bouillir 5 bonnes minutes.
  • Laissez refroidir.
  • Buvez tiède.

Autre solution possible : faites bouillir 3 figues sèches dans un verre de lait et consommez ce mélange chaud.

Conseil : en naturopathie, on déconseille le lait de vache a fortiori en cas de problème ORL, remplacez-le par un lait végétal.

3

Option 5 : Préparez-vous une tisane

haut

De nombreuses tisanes permettent de lutter contre les extinctions de voix.

En voici une :

  • Mélangez à parts égales :
    • de la sauge officinale ;
    • de l'hibiscus ;
    • du gingembre (en poudre ou finement émincé) ;
    • de la fleur de grenadier ;
  • Faites bouillir de l'eau.
  • Plongez le mélange dedans.
  • Laissez bouillir pendant 5 bonnes minutes.
  • Laissez refroidir.
  • Buvez tiède.

Note : vous pouvez y rajouter du miel qui est également efficace contre les enrouements.

3

Option 6 : Testez un remède de grand-mère

haut

Certains remèdes de grand-mère peuvent fonctionner pour lutter contre l'aphonie.

  • Préparez un mélange avec :
    • du jus d'un citron ;
    • un blanc d'œuf ;
    • du sucre en poudre (de la mélasse serait idéale) ou du miel.
  • Remuez jusqu'à obtenir un tout homogène.
  • Prenez une cuillère à soupe de la préparation toutes les heures puis espacez les prises en fonction de l'amélioration des symptômes.
3

Option 7 : Faites des gargarismes

haut

Faites des gargarismes d'un mélange d'eau salée et de jus de citron. Renouvelez l'opération 3 fois par jour.

haut

Cette fiche est maintenant terminée, mais entre nous ce n'est pas fini... Vous pouvez aussi :

Cette fiche vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
  Télécharger

Réactions à propos de cette fiche pratique

0 caractères (70 minimum)

Conseils :
  • Votre réponse soit contenir au moins 70 caractères
  • Les réponses comportant un diagnostic ou une prescription de médicament seront refusées
  • Le démarchage commercial est interdit
 

mimisimone

Le 10/12/2013

 

0

 

J'ai des glaires persistants je voudrais faire des inhalations est efficaces ? quel produit ou plante dans l'hinalateur ? merci .

Commenter

 

Une inhalation avec des huiles essentielles est assez simple: quelques gouttes dans une eau chaude ça dégage et ça permet d'éliminer les glaires. Vous trouvez des mélanges d'huiles essentielles comme celle ci http://www.phyto-soins.com/fr/complexes-huiles-essentie...

Commentaire de christophe | 22/05/2014 |  
 

Floriane Gouget

Le 30/06/2014

 

0

 

Bonjour, ma mere a eu du mal a parle du jour au lendemain ,comment ce faisse?

Commenter

 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Poser une question

Téléchargements

Le guide du mal de gorge
Le guide du mal de gorge

Guide, question-réponses, astuces
69 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5700 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Soigner une extinction de voix - Mal de gorge

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides