Vos questions sont entre de bonnes mains

Gorge qui gratte

Partager
Envoyer par email

Symptômes, causes, traitements.

Jeune homme se tenant la gorge

Avoir la gorge qui gratte peut avoir plusieurs origines. Il est important de savoir pourquoi l'on a des sensations de démangeaison dans la gorge afin de pouvoir déterminer comment soigner le mal de gorge qui en découle.

La gorge qui gratte peut également être sèche, s'accompagner d'une gêne ou d'une toux.

Il est important de pouvoir décrire ce que l'on ressent et de prêter attention aux diverses sensations que l'on éprouve dans la journée.

  • Un mal de gorge, une gorge qui gratte peuvent se soigner facilement à condition de savoir comment s'y prendre.
  • Ils sont souvent bénins, mais peuvent parfois cacher une pathologie plus grave.
  • En cas de doute, il faut consulter sans attendre son médecin traitant.

Mal de gorge et gorge qui gratte : tableau récapitulatif

Pour se repérer et mieux comprendre pourquoi l'on éprouve une sensation de gorge qui gratte, un tableau récapitulatif pour faire le point.

Gorge qui gratte
Symptômes Causes possibles Traitements à envisager
  • Sensation désagréable de démangeaisons dans la gorge avec parfois la langue qui gratte.
  • Parfois cette sensation est accompagnée d'une toux sèche, car les démangeaisons donnent envie de tousser
  • Problème allergique : allergie à un composant particulier (pollen, parfum...) ou rhinite allergique.
  • Début d'un rhume, ou d'un rhume des foins.
  • Possibilité d'une mycose buccale (champignon) : par exemple le muguet, la langue noire (mycose de la langue).
  • À noter : une prise d'antibiotiques, antérieure au problème peut avoir été à l'origine de la mycose buccale (consulter la notice des derniers antibiotiques administrés par votre médecin).
  • Le tabagisme, l'alcool peuvent entrainer une sensation de gorge qui gratte à certains moments de la journée.
  • Un problème digestif avec des remontées acides peut perturber la flore buccale et provoquer des démangeaisons dans la bouche.
  • Consulter un allergologue qui vous prescrira un remède en cas de crises dues à un agent allergène.
  • Consulter un médecin traitant pour stopper la progression bactérienne et éviter le rhume.
  • Consulter votre médecin qui vous conseillera un antifongique en cas de mycose (exemple : Trifulcan, Fungizone, Augmentin)
  • Boire suffisamment d'eau dans la journée. Généralement 1 l à 1,5 l en hiver et jusqu'à 2 ou 3 l par temps très chaud. Une bonne hydratation des muqueuses atténue la sensation désagréable liée aux démangeaisons.
  • Ralentir ou mieux, stopper la consommation de tabac et d'alcool.
  • On peut également faire des gargarismes par exemple avec de l'eau salée (remèdes de grand-mère).
  • Certains sirops homéopathiques fonctionnent assez bien sur la gorge qui gratte.
  • Consulter un gastro-entérologue si le problème est lié à des remontées acides.

Ce tableau est purement indicatif et ne saurait tenir lieu d'ordonnance. En cas de doute, il est conseillé de prendre l'avis de son médecin traitant.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bruno leclerc

chiropracteur diplomé "doctor of chiropractic" usa | cabinet chiropratique bruno leclerc

Nouvel expert

bruno marie selme

prévention par soins chez les enfants:nourrissons,enfants | ostéopathe exclusif

Nouvel expert

dominique r.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.